Base de données des cancers du sein

Cette base de données des cancers du sein permettra aux soignants de disposer d’éléments de suivi indispensables à l’amélioration de la qualité et de la performance des soins.

Montant à financer : 180 000 €
Financé à :

90%
Base de données clinico-biopathologiques et épidémiologiques des cancers du sein.

Pourquoi ?

L’Institut Bergonié est tout particulièrement spécialisé dans le traitement du cancer du sein : cela représente aujourd’hui 40% de son activité avec 1200 nouveaux cas par an.

« Notre base de données était vieillissante et avait besoin d’être remise à jour avec des outils modernes », explique le Docteur Gaëtan Mac Grogan, Directeur du laboratoire de biopathologie et dont les cas de cancer du sein pourront désormais bénéficier de la Bergonié Base Rose, base de données clinico-biopathologiques et épidémiologiques.

Cette base de données de l’ensemble des cancers du sein pris en charge et suivis à Bergonié permettra aux soignants de disposer d’éléments de suivi indispensables à l’amélioration continue de la qualité et de la performance des soins. Et des données qui, avec 50 000 nouveaux cas par an sur l’ensemble du territoire (dont 25% de rechute métastatique à 10 ans), permettront, non seulement de savoir si le traitement est adapté, mais également de contribuer aux avancées de la recherche.

 

Vous souhaitez soutenir le projet?