Archives mensuelles : novembre 2014

Rencontre avec Dominique Garnier, Directeur Général BPACA

Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous.

« Racontez-nous l’histoire de votre rencontre avec la Fondation et son principal porteur de projet, Antoine Italiano…. »

Jean Bernard, Vice-président de notre banque a souhaité nous présenter ce programme dans le cadre de nos actions pérennes de mécénat. Cette rencontre, c’est à la fois celle d’un homme et celle d’un projet.

Le professeur Antoine Italiano a su nous communiquer sa vision, son professionnalisme et son enthousiasme pour son noble projet. C’est aux côtés de ces hommes et ces femmes, engagés, entreprenants et talentueux, que la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique souhaite déployer une démarche coopérative concrète.

Quant au sujet de recherche sur les thérapies ciblées, il est à la fois audacieux, innovant et au fond indispensable. Nous sommes donc honorés de pouvoir accompagner, dans un premier temps pour 3 ans, Antoine Italiano et son équipe. Nous voulons participer pour accompagner son programme de recherche appliquée qui nous en sommes certains sera une belle réussite.

« Pourquoi vous être engagés aux côtés de la Fondation ? »

Nous côtoyons tous des personnes qui ont lutté ou luttent aujourd’hui contre un cancer. Les alternatives thérapeutiques doivent se multiplier pour adapter des traitements médicamenteux aux besoins des patients. La thérapie ciblée nous a semblé judicieuse et ambitieuse pour l’avenir. Actuellement à l’essai, elle permet d’ores et déjà d’en voir les premiers résultats… Et nous sommes confiants. En outre, dans un environnement contraint, c’est aussi un projet à vocation économique, soigner de façon plus ciblée est un gage de dépenses sociales mieux maîtrisées.

« Comment souhaitez-vous impliquer les salariés de la BPACA dans ce programme ? »

Ce mécénat est l’occasion pour nous de faire vivre en interne nos valeurs coopératives. Nous souhaitons transmettre cette information pour que nos collaborateurs partagent et soutiennent.
Nous aurons également le plaisir de recevoir Antoine Italiano lors de notre prochain Groupe Prospectif et Stratégique, le 19 janvier prochain. Qui, mieux que lui, peut susciter l’envie de s’impliquer à ses côtés ?

« Prévoyez-vous des évènements particuliers en 2015 en partenariat avec la Fondation ? »

Nous sommes en train d’élaborer un programme que nous vous communiquerons lorsqu’il sera arrêté. Mais je pense d’ores et déjà à notre assemblée générale qui se tiendra à Bordeaux en Mai. Une excellente occasion de valoriser la Fondation Bergonié, le talent et le sens du devoir de ses équipes, et comme le dit Paul Eluard, « il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous. »

Dominique Garnier, Directeur Général BPACA

Crédit Photo@Business PME

Opération de crowdfunding

Ayant besoin de moyens pour financer son programme, Cancer Innovation Aquitaine, la Fondation Bergonié lance une opération de financement participatif.

Ce projet ambitieux et novateur, mené par le docteur Antonine Italiano à l’Institut Bergonié, vise à développer de nouveaux médicaments contre le cancer.

Pourquoi ?

Pour développer l’offre d’essais cliniques évaluant de nouveaux médicaments prometteurs et permettre ainsi aux patients atteints de cancer d’en bénéficier plus largement dans un cadre sécurisé.

Pour qui ?

TOUS les patients atteints de cancers de la région Aquitaine et chez qui les protocoles de traitement standard ont échoué.

Comment ?

Les nouvelles molécules visent une cible particulière dans la cellule cancéreuse. Avant d’être mises sur le marché, elles doivent être évaluées pour leur efficacité et leur tolérance. Dans un premier temps, l’Unité d’Essais Cliniques de Phase Précoce réalise une cartographie moléculaire du cancer de chaque patient volontaire. Chaque patient inclus dans un essai évaluant un nouveau médicament est pris en charge pour évaluer l’efficacité du traitement et s’assurer d’une bonne tolérance.

Pour quel progrès ?

Faire bénéficier le patient des thérapies les plus innovantes avant même leur mise sur le marché. Stabiliser et faire régresser la maladie là où les traitements classiques échouent. Donner un nouvel espoir de contrôle de la maladie.

L’Institut Bergonié dispose d’une plate-forme labellisée par l’INCA pour conduire des essais cliniques avec des thérapies innovantes. Il a aussi été le premier centre en France à tester des nouveaux médicaments fournis par le National Cancer Institute des Etats-Unis.

Comment nous aider ?

Faite un don pour soutenir notre action et nous aider à lutter contre le cancer.
La Fondation Bergonié lance un projet de financement participatif sur la plate forme de crownfounding Hello Asso.

http://www.helloasso.com/associations/fonds-de-dotation-bergonie/collectes/cia

 

Autres Actualités

  • janvier 2019
  • novembre 2018
  • juillet 2018
  • juin 2018
  • mai 2018
  • mars 2018
  • janvier 2018
  • juillet 2017
  • janvier 2017
  • décembre 2016
  • septembre 2016
  • juin 2016
  • mai 2016
  • avril 2016
  • février 2016
  • septembre 2015
  • juin 2015
  • avril 2015
  • mars 2015
  • février 2015
  • novembre 2014
  • juillet 2014
  • mars 2014
  • février 2014